« BUNI » (2015)

Ce solo exprime tout d’abord la quête d’identité du chorégraphe, dans un voyage introspectif entre le sacré et l’humain, le désir et le refus, l’ordre et le chaos mental. C’est aussi un hommage à ses grands-parents (‘bunic’ en roumain), qui lui ont inculqué la religion orthodoxe, ses valeurs et ses principes de vie, avec beaucoup d’amour et de bienveillance.

 

Chorégraphie : Daniel POP (2015)

Musiques : Caldara - Crucifixus pour 16 voix / Tatal nostru (prière roumaine) / Gessafelstein - remix

Montage du son : Hugo DURAND

Interprétation : Daniel POP

Costumes : Margaux PADILLA

Durée : 10min.